Santé

Quelle épaisseur choisir pour un matelas ?

Epaisseur d'un matelas : tous nos conseils pour bien choisir

Souvent confondu avec la densité, l’épaisseur fait partie des critères importants à étudier avant de se lancer dans l’achat d’un matelas. Celle-ci désigne tout simplement la quantité et la hauteur des couches qui vous permettront d’optimiser votre confort de sommeil et de déterminer la durée de vie de la literie.

Bien que la technologie et la densité soient des critères primordiaux, bien choisir l’épaisseur du matelas assure une garantie supplémentaire. On y pense peu, c’est vrai, mais il est question d’une composante essentielle à ne pas négliger puisqu’elle peut faire toute la différence et prévenir les douleurs physiques !

Si vous ne savez pas pour quelle épaisseur opter pour choisir votre matelas, alors je vous recommande vivement la lecture de ce guide pratique. Dans cet article, je vous en dis plus à propos des différents types d’épaisseurs existantes, des couches de confort à privilégier ainsi que quelques conseils pour ne pas faire d’erreurs.

Comment définir l’épaisseur d’un matelas ?

Lorsque l’on parle de l'épaisseur d’un matelas, on visualise aisément ce que cela désigne ! Mais en s’y intéressant un peu plus en détail, on vous parlera souvent de couches de confort. Ce sont ces couches qui vous permettent d’améliorer votre sommeil en proposant une bonne réception une fois couché. 

quelle epaisseur choisir pour son matelas

L’épaisseur d’un matelas va dépendre de la hauteur de ses couches de confort. En règle générale, un matelas classique a deux couches, souvent diverses et variées. En revanche, un modèle haut de gamme peut comporter trois, quatre et même bien plus de couches. Elles possèdent toutes des propriétés spécifiques capables de déterminer la qualité de votre matelas et son adaptabilité. 

En somme, l’épaisseur d’un matelas se traduit par la quantité de couches de conforts, leur épaisseur respective ainsi que la technologie utilisée. Ces trois composantes, mises de bout en bout, permettent d’offrir à chaque dormeur un confort respectueux de leurs posture et habitudes de sommeil. 

La base de matelas et la couche de confort 

Je pense que vous l’avez compris, la couche de confort désigne une propriété. Toutefois, je prendrai le temps de vous en parler plus en détail d’ici peu. Dans un premier temps, il convient de s'intéresser à la base du matelas, c’est-à-dire le premier bloc qui garantit le soutien de votre corps durant la nuit. 

La base du matelas est l’élément qui assure la longévité de votre literie. C’est en premier lieu ce critère que vous devrez observer avant d’investir dans un nouveau matelas ! En règle générale, on note trois types de bases de matelas très communes à savoir le latex, la mousse et les ressorts

  • Le latex est apprécié pour ses qualités hypoallergéniques. Il propose également des propriétés ventilantes et respirantes si vous avez tendance à transpirer la nuit. Ici, il existe de nombreuses variantes telles que le couchage d’appoint ou des modèles haut de gamme au confort optimal !
les couches d un matelas
  • La mousse est la technologie la plus retrouvée sur le marché. Intemporelle, je vous recommande toute de même d’investir dans un garnissage en polyuréthane. La majorité des bases en mousse sont en polyéther mais elles garantissent une durée de vie bien plus faible. 
  • Les ressorts conviennent aux dormeurs qui ont très chaud la nuit ! Ses propriétés ultra respirantes permettent une aération continue et une meilleure répartition de l’air. Toutefois, conservez à l’esprit que les ressorts sont moins durables en comparaison au latex/mousse.

Quant aux couches de confort, elles se situent entre la base du matelas et la housse. Néanmoins, certains modèles sont structurés différemment. Par exemple, les bases à ressorts peuvent intégrer un surmatelas ou un garnissage composé de matières naturelles comme la laine et le latex. 

La couche de confort la plus connue est la technologie mémoire de forme. Vous pouvez consulter l'article meilleurs matelas à mémoire de forme dans lequel vous retrouverez les meilleures références. Celle-ci est fabriquée à partir de mousse viscoélastique capable d’épouser les contours du corps. En réduisant les transferts de mouvement, en proposant un meilleur point d’ancrage et en favorisant un alignement de la colonne vertébrale constant, le dormeur profite d’un soutien optimal afin de soulager/éviter les douleurs.

Notez également qu’il est possible de retrouver une couche de confort supplémentaire entre la couche de confort initiale et la base du matelas. Dans le jargon, on appelle cela une couche de transition dont le rôle est d’apporter un soutien complémentaire au niveau des épaules et des hanches par exemple. Si vous souffrez de douleurs dorsales et lombaires intenses, dirigez-vous vers ce type de modèle. 🙂

Les différentes épaisseurs de matelas existantes

epaisseur matelas

Avant de vous expliquer comment bien choisir votre matelas, il convient de partager un autre critère primordial : l’épaisseur du matelas en centimètres. Quatre grandes catégories d’épaisseurs existent sur le marché allant de moins de 15 centimètres jusqu’à 25 centimètres voire plus selon les modèles : 

  • Moins de 15 centimètres : cette épaisseur n’est pas recommandée pour un adulte. Le soutien est bien trop faible et l’on retrouve ce type de modèle chez les matelas d’appoint. Le cas échéant, investissez dans un surmatelas pour proposer un peu plus de réception. En revanche, les matelas de moins de 15 centimètres d’épaisseur conviennent aux jeunes enfants. 

  • De 15 à 20 centimètres : je pense que vous ne serez pas surpris de savoir que cette épaisseur n’est pas suffisante pour assurer un confort optimal. En général, c’est l’épaisseur que l’on retrouve chez les matelas d’entrée de gamme. Bien que la mousse à mémoire de forme ou en latex soit disponible dans ce modèle, c’est une épaisseur idéale pour les adolescents ! 

  • De 20 à 25 centimètres : les matelas considérés comme de bonne qualité proposent une épaisseur de ce type. Dès 18 centimètres, on peut aisément dire qu’un adulte peut profiter d’un bon confort et d’un soutien un peu plus optimal, c’est le cas de la majorité des dormeurs.

  • Plus de 25 centimètres : les matelas très épais sont principalement associés à de la literie haut de gamme. Les matériaux utilisés sont nobles et prestigieux, le matelas profite d’une meilleure aération et donc, d’une durée de vie plus longue. Autre avantage : un matelas très épais offre par ailleurs une excellente indépendance de couchage pour ne pas être dérangé la nuit. 🙂

Bien entendu, il est évident que je ne peux que vous recommander d'investir dans un matelas dont l'épaisseur démarre à 25 cm. Toutefois, il s'agit ici de matelas haut de gamme et pour les budgets limités, je préfère vous orienter vers une épaisseur allant de 20 à 25 cm. 

choisir son matelas

L'épaisseur joue un rôle fondamental dans la qualité du sommeil, mais également dans l'équilibre de votre santé. Si vous souffrez de douleurs dorsales et lombaires, ne prenez pas le risque d'acheter le matelas le moins cher car cela peut entraîner une augmentation de la douleur voire plus. Vous devrez opter pour l'un des meilleurs matelas pour mal de dos.

Critères pour choisir l’épaisseur d’un matelas !

Jusqu'ici, je vous ai partagé un certain nombre de conseils et d'informations pour comprendre ce qu'est l'épaisseur d'un matelas. Vous avez compris qu'il existe également les couches de confort permettant d'offrir des propriétés supplémentaires afin d'améliorer votre qualité de sommeil et votre expérience ! 

Même si ces informations sont utiles pour investir sereinement dans un matelas, je vous propose de faire le tour d'autres critères importants qui vous aideront à prendre une décision. 

Les éléments indispensables à étudier sont : la posture de sommeil, le poids, la hauteur du lit et le nombre de dormeurs.

La position de sommeil 

La position de sommeil joue un rôle prépondérant dans le choix du matelas. Certains préfèrent dormir sur le dos, d’autres sur le ventre ou sur le côté. Tous les garnissages ne se valent pas, et malheureusement, un seul modèle de matelas ne peut convenir à tout le monde : 

  • Si vous dormez sur le dos : optez pour une épaisseur entre 20 et 25 centimètres afin de maintenir le fessier et les épaules tout en conservant l’alignement de la colonne vertébrale. 

  • Si vous dormez sur le ventre : sans aucune doute, une épaisseur de 25 centimètres ou plus est nécessaire pour préserver le bas du dos et les cervicales afin de prévenir les douleurs.
position pour dormir
  • Si vous dormez sur le côté : cette position de sommeil nécessite une bonne réception des hanches et des épaules car des douleurs aux hanches quand on dort sur le côté sont vites arrivées ! C’est en ce sens que je vous conseille d’acheter un matelas avec une épaisseur située entre 25 et 30 centimètres pour un soutien complémentaire. 

Le poids du dormeur 

Choisir la bonne épaisseur de matelas rime également avec le poids ! Ce critère est primordial puisqu’un individu pesant 60 kilos n’éprouve pas les mêmes besoins qu’une personne de 90 kilos. En termes simples, plus le poids est élevée et plus l’épaisseur du matelas doit être optimale : 

  • Si vous pesez moins de 60 kilos, privilégiez une épaisseur de 20 cm au minimum pour que les couches de conforts supérieures puissent épouser les contours de votre corps. 

  • Si vous pesez entre 60 et 90 kilos, orientez-vous vers un matelas dont l’épaisseur varie entre 25 et 30 cm. Veillez bien à choisir une technologie de garnissage adaptée à vos besoins réels. 

  • Si vous pesez plus de 90 kilos, un matelas d’une épaisseur de 30 centimètres et plus est vraiment un choix préférentiel. Pour optimiser le soutien, optez pour des couches de confort d’au moins 10 centimètres afin de diminuer l’impact et profiter d’une réception de qualité. 

La hauteur du lit 

Ce conseil nécessitera certainement un petit calcul de votre part. La hauteur du sommier, qu’il soit à lattes, tapissier ou électrique, a un impact sur la réception du matelas. Dès lors, comprenez bien qu’un matelas mesurant 25 centimètres d’épaisseur n’est pas compatible avec un lit de 35 cm de hauteur. 

hauteur du lit

Pour déterminer la bonne hauteur, prenez l’ensemble de votre lit en compte à savoir les pieds, le sommier et le matelas. Ensuite, c’est vraiment très simple ! Il suffit de vous asseoir sur votre lit, le dos bien droit. Si la plante de vos pieds touche le sol, alors votre matelas possède une bonne épaisseur ! 

Le nombre de dormeurs

Enfin, si vous partagez votre lit avec un partenaire, il est évident que votre matelas devra soutenir un poids bien plus important. Par conséquent, un matelas d’au moins 25 centimètres d’épaisseur sera nécessaire pour une meilleure indépendance de couchage et une durée de vie plus longue. 

Voilà, je pense que nous avons fait le tour du sujet ! J’espère que ce guide pratique, en espérant qu’il puisse vous éclairer au mieux dans le choix de votre future literie et que vous savez maintenant quelle épaisseur choisir pour un matelas. 🙂 

Une note pour cet article ?
 1 avis (5/5)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser