Santé

Douleurs aux hanches quand on dort sur le côté

Comment soulager les douleurs aux hanches quand on dort sur le côté ?

Pour les personnes qui dorment sur le côté, et surtout après 40 ans, il est assez fréquent qu’une douleur aux hanches apparaisse. Cette gêne peut être causée par de multiples facteurs, et les douleurs peuvent apparaitre brusquement ou s’amplifier avec le temps.
Si vous aussi, vous souffrez de douleurs aux hanches en dormant sur le côté, vous pourrez trouver dans ce billet de nombreuses informations sur les différentes causes qui peuvent être à l’origine de ces maux. Vous pourrez aussi découvrir quelques moyens qui pourraient vous aider à mieux dormir et à soulager les douleurs aux hanches.

D’où vient la douleur aux hanches en dormant sur le côté ?

douleurs aux hanches

Avant tout, sachez qu’en cas de douleurs persistantes, il sera toujours important de consulter l’avis de votre médecin. Il pourra effectuer un diagnostic précis, et demander des examens plus approfondis si cela s’avère nécessaire, pour bien être certain d’identifier l’origine de vos douleurs de hanches.

Généralement, l’apparition de ces douleurs est en rapport avec des conditions physiques, des pathologies, et elles peuvent aussi lier à certaines pratiques :

  • L’arthrose est une des causes les plus courantes. Le cartilage qui se trouve à l’extrémité des os au niveau de l’articulation de la hanche peut avoir tendance à s’user avec l’âge, ce qui peut entrainer l’apparition de douleurs, qui auront tendance à se réveiller pendant la nuit.

  • La pratique sportive intensive peut également être à l’origine de l’apparition de douleurs au niveau des hanches. Lors de la pratique de certains sports, une tension trop violente ou une sollicitation trop répétée des articulations et des muscles peut engendrer des pathologies telles que la tendinite (l’inflammation d’un tendon) ou la bursite (l’inflammation des bourses séreuses, qui servent à lubrifier l’articulation de la hanche). Une fois de plus, ces douleurs peuvent se faire oublier pendant la journée et se réveiller au moment du coucher et pendant la nuit.

  • La périarthrite de la hanche, également appelée syndrome douloureux du grand trochanter. Il s’agit d’une pathologie liée à un manque de puissance des muscles fessiers, sollicitant davantage les muscles antérieurs de la hanche. Elle a tendance à apparaitre avec l’âge, particulièrement chez les femmes. Les personnes atteintes de périarthrite de la hanche ont beaucoup de mal à dormir confortablement sur le côté, car la pression exercée sur la hanche ravive les douleurs.

  • La grossesse peut aussi être une des causes de l’apparition de douleurs au niveau des hanches. Plus une grossesse avance, plus la pression supportée par les hanches devient importante.

  • La qualité de la literie est également à prendre en compte. Le fait même de dormir sur le côté favorise l’apparition des douleurs au niveau de la hanche et des épaules, et ces gênes seront encore bien plus importantes sur un matelas ou un sommier de mauvaise qualité, usé ou inadapté à la morphologie du dormeur. Un bon matelas doit être suffisamment dense et ferme en fonction de votre masse corporelle.

  • L’obésité est aussi souvent en relation avec les douleurs physiques. Le poids plus important au niveau du fessier et des hanches crée plus de pression et peut nuire au bon alignement de la colonne vertébrale pour les personnes dormant sur le côté.

Comment prévenir et soulager les douleurs à la hanche quand on dort sur le côté ?

douleurs aux hanches en dormant

Il faut insister une fois de plus sur le fait que seul votre médecin pourra vraiment vous prescrire le traitement adapté et vous recommander la prise d’anti-inflammatoires, mais aussi éventuellement vous orienter vers d’autres professionnels spécialisés comme des kinésithérapeutes et des ostéopathes.
Ces spécialistes sauront vous dire quelles mauvaises habitudes vous avez prises (par exemple, rester trop longtemps les jambes croisées), et quels exercices simples pourraient vous permettre de diminuer les douleurs.

Mais quoi qu’il en soit, certaines bonnes habitudes pourront toujours vous aider à soulager les douleurs à la hanche, ou même tout simplement à limiter les risques que des pathologies se développent.

La bonne position de sommeil pour limiter les douleurs aux hanches

La toute première chose que vous pouvez essayer de faire pour passer des nuits plus sereines, c’est d’optimiser votre position de sommeil.
Près de 75 % des personnes dorment en position latérale. Cette position de sommeil permet notamment de favoriser la décontraction musculaire, mais elle est aussi souvent liée au développement de douleurs au niveau des hanches, des épaules ou des genoux.
L’idéal serait tout simplement de dormir sur le dos. En règle générale, c’est la meilleure position de sommeil, la plus adaptée pour éviter que des douleurs apparaissent, que ce soit dans les hanches, dans le dos ou dans les épaules. Mais en pratique, changer de position de sommeil sera loin d’être évident pour la plupart des personnes.

Un conseil plus facile à appliquer sera d’essayer le plus possible de vous coucher sur le côté qui soulage votre hanche douloureuse. Bien sûr, cela peut sembler évident, et cela ne vous empêchera pas d’avoir envie de vous tourner régulièrement.
Une bonne habitude à prendre sera de tout faire pour tenter de préserver l’alignement de vos jambes, car le poids de celles-ci pèse au niveau de l’articulation de vos hanches. Pour cela, vous pouvez tout simplement placer un oreiller entre vos jambes, au niveau de vos genoux. Les douleurs peuvent varier selon l’angle dans lequel vous placerez votre jambe, et il faudra donc trouver la bonne épaisseur d’oreiller pour vous soulager au maximum.

Plier les jambes, pour dormir en chien de fusil, va modifier la zone de contact entre votre hanche et l’os de la jambe, ce qui pourra également diminuer l’intensité de la gêne. À l’inverse, si vous dormez déjà dans cette position, c’est peut-être en tendant les jambes que vous pourrez mieux supporter la douleur.
Plus généralement, comme c’est tout l’alignement de votre corps qui doit être maintenu, y compris bien sûr celui de votre colonne vertébrale, dormez aussi toujours avec un oreiller sous votre tête, pour soutenir votre nuque.

Avoir une literie adaptée pour éviter les douleurs à la hanche en dormant sur le côté

prevention douleurs hanches

Que ce soit pour prévenir ou pour rendre plus supportable une douleur déjà présente, disposer d’un bon matelas et d’un bon sommier sera toujours très utile. Mais le bon couchage n’est pas toujours celui qu’on croit !
Le rôle d’un sommier et avant tout de bien soutenir le matelas pour lui permettre de conserver toutes ses propriétés. Pour qu’un matelas puisse vous permettre de profiter de meilleures nuits de sommeil, sans douleur, il doit remplir deux objectifs :

  • Une meilleure répartition de votre poids, dans le but de soulager les points de pression. Ainsi, aucune zone sensible n’aura à supporter trop de poids, ce qui est une des principales causes d’apparition de douleurs dans les hanches ou les épaules.
  • Un meilleur maintien de l’alignement de la colonne vertébrale, en vous permettant de trouver naturellement une position confortable dans laquelle tout votre corps restera bien droit tout en étant parfaitement détendu.

Il est donc important d’utiliser un matelas ni trop dur, pour ne pas trop solliciter les zones sensibles, ni trop mou, pour ne pas trop s’enfoncer et perturber l’alignement de la colonne vertébrale.
En fonction de votre corpulence, la bonne densité sera variable. Les personnes de plus forte corpulence ont besoin d’un matelas avec une plus haute densité, qui pourra leur apporter un soutien et un confort optimal.

Aujourd’hui, plusieurs marques comme Emma, Eve, Tediber ou Simba, proposent des matelas orthopédiques de qualité à des prix bien plus abordables que par le passé. Des matériaux avec une forte densité (mousse viscoélastique, mousse polyuréthane ou latex) permettront d’améliorer la longévité du matelas, ce qui évitera que celui-ci s’affaisse rapidement et cesse de vous offrir un soutien adapté.

Pour les personnes qui dorment sur le côté, deux types de matelas sont tout particulièrement adaptés :

  • Les matelas en mousse à mémoire de forme, qui sont uniquement constitués de mousse, peuvent avoir parfois plusieurs couches aux densités et aux propriétés différentes. Ces mousses se déforment grâce à la chaleur du corps, elles s’adaptent donc parfaitement aux contours de la silhouette et sont très performantes pour répartir le poids et soutenir de manière optimale les zones sensibles.

  • Les matelas hybrides, qui comportent une ou plusieurs couches de mousses, mais également des ressorts ensachés. Ces matelas sont prévus pour s’adapter le mieux possible à toutes les différentes zones du corps. Ils offrent un soutien adapté et une répartition optimale du poids, pour soulager les épaules, les hanches et les lombaires.

Si vous ne voulez pas changer de matelas, utiliser un surmatelas à mémoire de forme par-dessus votre matelas actuel pourra aussi lui redonner une seconde jeunesse, et vous permettre de passer de meilleures nuits.

Les bonnes habitudes pour mieux dormir

Comme de nombreux autres maux, les douleurs à la hanche lorsque vous dormez sur le côté pourront souvent être soulagées si vous parvenez à améliorer globalement la qualité de votre sommeil. Quelques bonnes pratiques toutes simples peuvent vous y aider :

  • Essayez d’avoir un rythme de sommeil régulier (lever et coucher aux mêmes heures)
  • Évitez de faire un exercice physique intense juste avant de vous coucher
  • Ne mangez pas trop juste avant de vous coucher
  • Dormez dans un environnement sombre et silencieux (utilisez un masque de nuit et des bouchons d’oreilles au besoin)
  • Évitez de passer du temps devant des écrans dans l’heure qui précède le coucher

Ces conseils assez simples vous permettront de vous détendre et de vous endormir plus rapidement lorsque vous vous coucherez, ce qui sera toujours bénéfique sur votre santé en général.

Une note pour cet article ?
 1 avis (5/5)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser