Santé

Pourquoi on parle en dormant ?

Parler en dormant : les causes de la somniloquie

Cela vous arrive de parler en dormant et votre partenaire s’en plaint ? Pas de panique, vous êtes certainement victime de somniloquie, un trouble du sommeil très répandu. Sans aucun danger pour le dormeur, ce phénomène touche tout de même pas moins de 75 % des femmes et 71 % des hommes ! 

La somniloquie se traduit tout simplement par des phrases et des dialogues récurrents durant la phase de sommeil. Bien qu’aucune conséquence grave pour la santé n’existe, ce trouble peut toutefois handicaper les nuits de votre partenaire, provoquer de la nervosité et créer des situations conflictuelles.

Si vous pensez être concerné par la somniloquie, alors je vous recommande vivement la lecture de ce guide pratique. Vous en apprendrez davantage sur les causes de ce trouble et les solutions possibles pour diminuer la fréquence de vos dialogues nocturnes et même y mettre définitivement fin !

Qu’est-ce que la somniloquie ?

parler en dormant les causes

En termes simples, la somniloquie désigne le fait de parler durant le sommeil. Ce trouble est sans danger et sans risque pour la santé si bien qu’il concerne une majeure partie de la population. Selon les chiffres, pas de moins de 75 % des femmes et 71 % des hommes sont concernés par la parasomnie.

Bien que la somniloquie soit sans conséquence pour la santé, elle peut toutefois être la source de nombreux conflits. De manière globale, ce trouble génère plus de rires que d’inquiétude, mais l’altération du sommeil ainsi que les réveils nocturnes peuvent entraîner de la nervosité chez le partenaire.  

Par ailleurs, il convient de préciser que ce trouble issu de la parasomnie n’entretient aucun lien direct avec le somnambulisme et réciproquement. Parler en dormant peut se manifester durant n’importe quelle phase du sommeil, qu’il soit lent profond, paradoxal, en latence ou lent léger. 

Quelles sont les causes de la somniloquie ?

On peut observer de nombreux facteurs entraînant la somniloquie. La cause la plus fréquente est l’anxiété, l’angoisse et le stress, qu’elle soit périodique ou chronique. D’ailleurs, la plupart des somniloques évoquent le travail durant leur sommeil, un domaine souvent concerné par le stress.

Inconsciemment, si le dormeur est régulièrement exposé à des situations émotionnelles fortes (sur son lieu de travail par exemple), parler en dormant est une manière d’expulser les tensions et les pressions internes et / ou de libérer la parole si nécessaire ; ce qui est très révélateur. 

L’hygiène de vie 

D’autres causes à ne pas ignorer peuvent également faciliter l’apparition de ce trouble, notamment la consommation excessive de drogue et d’alcool. Ou bien, si votre qualité de sommeil n’est pas optimale, si vous êtes fiévreux ou si vous souffrez d’épuisement, ces conditions favorisent la somniloquie. 

Causes héréditaires

Chez certains individus, on peut même évoquer l’hérédité. Même si l’on recense une majeure partie de la population adulte, sachez que les enfants sont également concernés. Il n’est pas rare d’observer un adulte somniloquie ayant développé ce trouble durant la petite enfance.

Globalement, parler en dormant peut être le résultat de nombreux facteurs. Selon des professionnels de la santé, un adulte qui parle en dormant a été exposé à ce trouble dès son plus jeune âge. Rares sont les cas de somniloquie subite, mais comme évoqué, elle peut apparaître durant un stress épisodique.

Est-ce grave de parler durant son sommeil ?

somniloquie

Outre les secrets et les mystères que vous tenez à garder pour vous, conservez à l’esprit que la somniloquie n’est pas une maladie, c’est l’un des troubles du sommeil les plus légers !

Toutefois, si elle prend de l'ampleur, alors cela peut poser des problèmes à votre partenaire. Dans les cas les plus extrêmes, celui-ci peut souffrir de réveils nocturnes et de nuits agitées. Un sommeil de mauvaise qualité, surtout à répétition, entraîne de la nervosité, de la fatigue et de l’irritabilité. 

D'autre part, je pense qu'il est important de préciser que parler en dormant peut-être révélateur de certains troubles émotionnels. Les cauchemars et le fait de parler durant la nuit désignent parfois une problématique plus profonde. Si c'est le cas, je vous invite à consulter un spécialiste du sommeil, un psychiatre ou votre médecin afin de mettre le doigt sur la source de ce mécanisme inconscient.

Un traitement existant pour soigner la somniloquie ?

causes somniloquie

La somniloquie n'est pas une maladie, donc par conséquent, ce trouble du sommeil ne nécessite aucun traitement médical. La plupart des individus concernés vivent avec cette parasomnie sans grande difficulté bien que cela puisse être une source de stress et d'anxiété pour le partenaire. 

En revanche, je peux vous conseiller des exercices de relaxation et de méditation afin d’évacuer un trop-plein d’émotions et diminuer la fréquence de la somniloquie. Si vous vivez une période de stress et d’anxiété, que vous vous demandez comment s'endormir quand on est stressé ou que vous ayez un sommeil agité, il serait préférable de consulter une psychologue. Ou bien, tentez l’expérience de l’hypnose ou de l’auto-hypnose, si vous pouvez parler inconsciemment, alors cette option est intéressante à suivre !

Si ce trouble est en lien avec une mauvaise hygiène de vie, il serait intéressant de manger sainement, de pratiquer une activité physique régulière et de bannir la consommation d’alcool. En adoptant une routine saine et équilibrée, vous serez en mesure d’observer d’éventuels changements ! 

Afin de conclure, la somniloquie est sans gravité pour la santé du dormeur. Elle ne nécessite le suivi d'aucun traitement médical et il n'existe pas de méthode miracle pour s'en débarrasser !

Dans le cas où ce trouble soit à la source de conflits avec votre partenaire, il faut y remédier. Faire chambre à part n’est pas forcément une solution efficace à long terme, donc je préconise un rendez-vous avec votre médecin traitant, un psychologue ou une consultation avec un spécialiste en parasomnie. 

Voilà, je pense avoir fait le tour de sujet à propos de la somniloquie. J'espère que cet article a été utile et qu'il a su répondre à vos interrogations. Si ce trouble du sommeil vous inquiète, je vous conseille de suivre la plupart des méthodes livrées dans cet article ! 🙂

Une note pour cet article ?
 3 avis (4.7/5)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser