Matelas

Durée de vie d’un matelas

Quelle est la durée de vie d'un matelas ?

S’informer sur la durée de vie d’un matelas et son entretien sont une chose indispensable pour profiter de bonnes nuits de sommeil. On ne peut pas le cacher, lorsque l'on souhaite remplacer sa literie, le budget pour changer de matelas représente une grande part de l'investissement total. 

Lorsqu’un matelas vieillit et s’use avec le temps, il manque de souplesse, de flexibilité et il n’apporte plus de soutien optimal pour le corps. Toutes ces choses occasionnent des douleurs dorsales et cervicales, ainsi qu'un sommeil agité qui se caractérise par des troubles du sommeil tels que les insomnies et les réveils nocturnes. Dès lors, il vous faudra changer le matelas pour préserver votre santé et celles de votre entourage.

Savez-vous quelle est la durée de vie moyenne d’un matelas ? Connaissez-vous les bons gestes à adopter pour qu’un matelas s’abîme moins ? Si tout cela semble flou pour vous, alors je vous confie la lecture de ce guide pratique et complet. Après cela, vous pourrez agir et dormir sereinement !

Concrètement, quelle est la durée de vie d’un matelas ?

Autant ne pas tourner autour du pot et répondre à cette question en frontale. Cependant, vous vous rendrez rapidement compte que la durée de vie d’un matelas implique d’autres facteurs. En moyenne, on peut dire qu’un matelas peut durer environ 10 ans, voire 15 ans selon les modèles.

Suite à ce premier élément de réponse, il est nécessaire d’apporter des précisions. La longévité de votre matelas dépend de sa qualité et de ses techniques de fabrication. Si vous investissez dans un matelas en mousse de premier prix et pas cher, sa durée de vie n’excède pas 5 ans. Par contre, en vous tournant vers du latex naturel, vous gagnerez 7 ans de plus, ce qui n’est pas négligeable !

D’autre part, l’entretien joue également un rôle dans la qualité du matelas. J’entends par là le fait de tourner son matelas tous les 3 mois et de le nettoyer régulièrement. Si vous avez des animaux de compagnies, les griffures et l’urine peuvent faciliter la formation de moisissure et de bactéries.

Matelas en mousse, à ressort, latex… Quelle durée de vie ?

couches matelas emma

Pour obtenir une vue d’ensemble sur la longévité des différents types de matelas, voici quelques indications intéressantes à ne pas négliger. Ainsi, vous pourrez facilement vous faire une idée du modèle à privilégier si vous souhaitez faire des économies sur le long terme :

Le matelas en mousse synthétique peut intégrer deux technologies. On peut retrouver de la mousse polyuréthane ou une technologie à mémoire de forme. Il est difficile de statuer sur la durée de vie exacte puisque cela dépend de l’enseigne et de la fabrication. Néanmoins, ce sont des matelas capables de durer au moins 8 à 10 ans en sélectionnant un modèle de qualité !

Le matelas à ressorts ou à ressorts ensachés sont très robustes. Ils possèdent la particularité d’être suffisamment aérés pour dormir dans des conditions saines (c'est le cas pour le matelas Emma hybride). En optant pour un modèle de très bonne qualité, la durée de vie peut s’étendre jusqu’à 12 ans, ce qui n’est pas négligeable. Par contre, attention, la mousse synthétique n’est pas toujours compatible et peut étouffer les ressorts.

Le matelas en latex synthétique ou naturel sont toujours de bons choix. Toutefois, il vaut mieux privilégier le latex naturel (exemple du matelas Kipli) pour ses propriétés respirantes et assainissant. Cette matière reste optimale tout au long de l’année et peu importe les saisons. Quant au latex synthétique, il est moins respirant et les risques d’affaissement du matelas sont plus élevés, donc faites attention.

Parmi tous ces types de matelas, il faut aussi prêter attention au modèle et au prix. Si vous voulez conserver votre literie le plus longtemps possible, augmentez votre budget. Cela représente un certain coup à l’acte d’achat, mais sur le long terme, vous ferez de réelles économies !

Qu’est-ce qui réduit la durée de vie d’un matelas ?

Le matelas fait partie des choses qui ne sont pas éternelles. Il est certain que moins vous l'utilisez et plus sa durée de vie est allongée. Toutefois, dormir à terre n’est pas vraiment la solution !

C’est en partie pour cela qu’il est déconseillé de travailler sur son lit ou de passer du temps dans sa chambre, cela a une incidence sur l’usure de votre literie. Le poids du corps a un impact massif sur la santé du matelas et la pression peut accélérer son usure.

Dans la même idée, ne mangez pas et ne buvez pas sur votre lit. En plus d’ajouter du poids exercé par votre corps, vous n’êtes pas à l'abri d’un petit incident. Mine de rien, un matelas possède une grande capacité d’absorption, ce qui peut altérer la qualité des matériaux internes.

Enfin, le manque d’entretien est l’une des raisons majeures invitant votre matelas à vieillir de manière précoce. Les bactéries, la moisissure, les acariens et autres présences indésirables peuvent endommager votre matelas. Nettoyez-le régulièrement pour conserver une qualité optimale.

Quand est-il nécessaire de changer de matelas ?

remplacer son matelas

En restant attentif à tous les signes, vous pourrez anticiper le remplacement de votre matelas sans mauvaises surprises. C’est pour cela qu’il est bon d’inspecter votre literie tous les mois pour prévenir une usure potentielle et trouver des solutions pour éviter que cela n’empire.

Les premiers symptômes d’un mauvais matelas sont souvent physiques. Si vous dormez de moins en moins bien, avec des difficultés d’endormissement, des douleurs dorsales et cervicales, ou si vous ne vous sentez plus à l’aise dans votre lit, c’est un premier signe d’usure. Une sensation d’enfoncement ou d’affaissement une fois sur le matelas est délibérément une mauvaise nouvelle.

En observant votre matelas, vous remarquerez peut-être des déformations, un affaissement, ou encore la trace de votre corps imprégnée en surface. Tous ces signes sont avant-coureurs et ils laissent présager que votre matelas est sérieusement endommagé. Si vous suspectez de mauvaises odeurs provenant de la structure, alors il est possible que des moisissures se soient développées.

Tous ces signes sont clairement significatifs. Et si vous vous sentez concerné par cela, alors il est temps d’entamer vos recherches pour remplacer votre literie. Trop attendre risque d’accentuer l’usure jusqu’à la possibilité de ne plus pouvoir dormir confortablement dans votre lit !

Comment améliorer la durée de vie d’un matelas ?

Il n’y a pas de secret, pour profiter d’un matelas durant plusieurs années, il faut en prendre soin et ne pas faire trop de folie comme précédemment mentionné ! Un entretien rigoureux et régulier assurera la longévité de votre matelas, et surtout, de meilleures conditions de sommeil pour votre santé.

Dès lors, changez régulièrement vos draps et accessoires de literie ! Pensez également à recouvrir le matelas d’une housse pour le rendre plus hygiénique. Pour mettre toutes les chances de votre côté, investissez dans un bon protège-matelas pour freiner l’absorption de liquide tel que la sueur.

Pour un confort optimal et pour éviter les déformations, il est important de retourner son matelas tous les trois mois environ. Mais attention, cela n’est pas valable sur les matelas à mémoire de forme.

Enfin, vérifiez l’état de santé de votre sommier. Si vous disposez d’un sommier à lattes, faites quelques vérifications pour vous assurer de leur bonne santé. Quelques lattes en moins ou proches du casse affectent la qualité du matelas en plus de perturber votre sommeil. Si votre matelas présente une usure légère, investissez dans un surmatelas pour assurer sa longévité.

Une note pour cet article ?
 0 avis (0/5)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser